Diagnostic de performance énergétique : comment calculer le DPE d’un logement ?

Publié le : 14 juin 20223 mins de lecture

Pour calculer le diagnostic de performances énergétique, vous pouvez diviser le kilowattheure par m2 par an. Cela vous permet de connaître la classe énergie de votre logement. Après, le mode de calcul du taux d’émission du gaz à effet de serre est plus compliqué. Pour éviter les erreurs dans l’évaluation des performances énergétiques de votre maison ou de votre appartement, il vaut mieux contacter un diagnostiqueur confirmé et expérimenté.

Diagnostic DPE dans le cadre d’une vente ou d’une location de logement

Le diagnostic de performance énergétique est un document technique permettant de connaître la consommation d’énergie d’un logement et par là même son taux d’émission de gaz à effet de serre. La réalisation de ce diagnostic est obligatoire si vous désirez vendre ou louer votre appartement ou votre maison. Dans cette optique, le document de diagnostic énergétique doit être intégré dans le dossier de diagnostic technique ou DDT.

Quand il s’agit de vente ou de location immobilière, le diagnostic DPE doit être en bonne et due forme. Autrement dit, il est indispensable de contacter un diagnostiqueur professionnel. Vous ne pouvez pas vous contenter d’un calcul réalisé par vos soins pour l’estimation des performances énergétiques de votre logement et du taux d’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Déroulement d’un diagnostic de performances énergétiques

Le diagnostiqueur de votre choix arrive chez vous pour établir le DPE du logement à vendre ou à louer. Une fois sur place, le professionnel liste les appareils et installations engendrant une consommation d’énergie : système de chauffage, eau chaude sanitaire, lampes, appareils électroménagers, ordinateur, téléviseur… Il analyse également les caractéristiques du logement et évalue la qualité de l’isolation thermique au niveau des portes, des fenêtres, des murs, de la toiture, etc.

Le diagnostiqueur DPE vous invite également à lui présenter les relevés de consommation énergétique de votre logement, notamment ceux qui ont moins de 3 ans.

Après la collecte de toutes ces informations, le diagnostiqueur immobilier procède aux calculs nécessaires pour définir l’étiquette énergie et l’étiquette climat du logement.

Obtention d’un document DPE en bonne et due forme

Une fois le calcul DPE terminé, le diagnostiqueur immobilier doit transmettre une copie de ce document à l’ADEME ou l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Cette agence inscrit alors un numéro à 13 chiffres sur le DPE après une analyse minutieuse des résultats indiqués par le diagnostiqueur DPE.

Le diagnostiqueur immobilier vous remet ensuite le document de diagnostic de performances énergétiques. Intégrez alors ce document dans le dossier de diagnostic technique pour votre logement. Cela confirme votre sérieux et vous aide à vendre ou à mettre en location votre bien immobilier en un temps record.

Plan du site