A quoi sert la prime coup de pouce ?

Publié le : 14 juin 20224 mins de lecture

La prime coup de pouce est un dispositif mis en place par le gouvernement afin d’alléger les charges d’un foyer dans le cadre d’une rénovation énergétique. L’objectif est d’encourager les ménages à améliorer la performance énergétique de leur maison en vue de réduire l’impact environnemental.

Prime coup de pouce : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

La prime coup de pouce vise à inciter les ménages à utiliser les énergies renouvelables et optimiser la performance énergétique d’un bâtiment. En fait, les travaux de rénovation énergétique requièrent un coût d’investissement non négligeable qui peut devenir un frein pour la plupart des Français. Grâce à cette aide financière, il est possible de bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale des dépenses.

La prime coup de pouce s’adresse aux particuliers souhaitant remplacer une chaudière ancienne par un modèle moins énergivore et utilisant des énergies renouvelables. Elle concerne également les travaux d’isolation. Le montant est généralement proportionnel aux ressources du foyer ainsi qu’au modèle de chauffage en place et à installer.

Peut-on cumuler la prime coup de pouce avec d’autres aides financières ?

Il existe actuellement de nombreuses aides financières encore en vigueur dont les conditions d’éligibilité peuvent fortement varier. Certaines d’entre elles sont cumulables avec la prime coup de pouce. C’est par exemple le cas de l’Eco-Prêt à Taux Zéro, de la prime CEE et de Ma Prime Renov’ accordée par l’Anah.

Ces primes énergies permettent d’aider les foyers à économiser une somme assez conséquente sur la facture finale. Pour bénéficier des avantages de cette aide financière, les travaux doivent être effectués par un artisan ou une entreprise reconnu garant de l’environnement ou RGE. Dans le cas contraire, le dossier n’est pas recevable. Il faut également être propriétaire du logement pour pouvoir faire la demande.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Il est impératif de déposer la demande avant d’engager les travaux. C’est un critère essentiel. De même, les équipements doivent correspondre aux critères de performance imposés par le gouvernement. Après les travaux, il faut envoyer les justificatifs dans les délais impartis. Pour avoir une idée du montant de la prime coup de pouce que vous pouvez toucher en engageant des travaux de rénovation énergétique, il est conseillé d’utiliser un simulateur en ligne. C’est un outil pratique et gratuit accessible à tous. En quelques clics seulement, vous aurez connaissance de la somme que vous pouvez percevoir. Bon à savoir : Lorsque le dossier est validé, la prime coup de pouce est versée sous forme de virement en euros dans les 4 semaines suivant la date de confirmation.

Plan du site